• suivez nous sur    social instagram 30 social-twitter-30 social-facebook-30

voiture-vigHervé KNAPICK, vainqueur du classement indépendant. Hervé Knapick a débuté sur la glace en 1990 sur une Lancia à Chamonix. C’est avec son ami, Jean-Luc Pailler, que l’aventure Trophée Andros a débuté sur une saxo. En 2008, Hervé rachète la BMW de Jean-Philippe Dayraut, voiture sur laquelle la famille Knapick roule depuis 6 ans. Pour rien au monde, la « Knapick Family » louperait un Trophée Andros.

 

La cerise sur le gâteau cette année, Hervé remporte la catégorie Indépendants, au terme d'une saison très disputée avec Lionel Daziano (DA Racing) et Jean-Pierre Pernaut (Saintéloc Racing).

 

podiumTA : " Hervé, tu nous as livré du grand Knapick cette saison. Ce sont les huîtres qui te donnent cette motivation incroyable ? "

HK : "Cette motivation me vient d'abord de ma passion. C'est aussi grâce à mon entourage et à ma famille car nous vivons le sport auto tous ensemble. Comme il existe la potion magique du druide Panoramix, il existe chez nous les huîtres. C'est le petit plus. "

 

 

TA : " Après cette longue carrière en sport auto, tu ramènes encore un titre. C'est génial non ? "

HK : "Je suis en effet très content de ce titre, à la fois pour moi, pour ma famille et pour les mécanos qui ont produit du super boulot tout au long de la saison. La catégorie "indépendants" semble sans apparence mais elle est au final difficile à gagner. Il faut savoir que nous n'avons que 6 pneus par meeting et c'est une gestion compliquée. "

 

voitureTA : " Raconte nous la bagarre avec Daziano, Pernaut". Il a fallu attendre le dernier meeting pour connaître l'heureux élu ! "

HK : " Depuis le temps que j'évolue dans le sport auto, il faut savoir que je ne suis pas un calculateur. Quand je suis dans le match, je suis bien concentré et j'arrive à réaliser de belles choses. C'est ce qui s'est produit à Super Besse. J'étais très motivé.

Je suis ravi d'avoir pu livrer bataille avec des gars comme Jean-Pierre (Pernaut) et Lionel (Daziano). "

 

 

asoTA : " Tu partages la voiture avec Anne Sophie qui a fait une saison remarquable. Tu dois être fier, non ? "

HK : " Je suis fier de ma fille Anne-Sophie. Je suis un peu déçu néanmoins pour elle car si nous n'avions pas rencontré les problèmes dès la manche d'ouverture à Val Thorens, elle remportait à la fois la catégorie Promotion et à la fois la coupe des dames. Ce qui aurait été super pour elle et une formidable récompense pour son implication et sa motivation à toute épreuve. "

 

 

 familleTA : " Quel est le programme ensuite ? "

HK : " Et bien, je change de coéquipière et c'est avec mon autre fille, Marie-Laure, que je vais faire équipe en rallye sur la 206 WRC. Nous allons participer au rallye de la côte fleurie et du Touquet qui est une manche du championnat de France. Si tout se passe bien, nous participerons sans doute au rallye du Lyon Charbonnières.

Je ne m'arrête pas là, puisqu'ensuite la saison du Championnat de France de Rallycross débute. Je me suis engagé toute la saison avec ma DS3. Je participerai très certainement à une ou deux manches du Championnat d'Europe. "

 

En tout cas chez les Knapick, la passion est bien là !

bandeauinf web 2018 new