• suivez nous sur    social instagram 30 social-twitter-30 social-facebook-30

berthon vigUne Audi peut en cacher une autre…

 

 

 

Manches Qualifs

Les Audi sont en forme et Bérénice Demoustier aussi ! Au terme d’un run impeccable en Q1, la jeune femme s’impose devant Nathanaël Berthon qui n’a rien pu faire pour déloger sa coéquipière du haut du classement. Belle montée en puissance d’Emmanuel Moinel qui coiffe Jacques Wolff au poteau et décroche une belle 3ème place. Wolff et Pussier sont une nouvelle fois au coude à coude et complètent le top 5 dans cet ordre juste devant Margot Laffite, un point moins à l’aise qu’hier. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Bénézet puisque le vainqueur de la Course 1 plonge aujourd’hui à la 9ème place et laisse s’échapper de précieux points au général.

 

Finale

Alors qu’elle était à quelques encablures d’être la première femme à remporter une course sur le Trophée Andros, Bérénice Demoustier laisse échapper la victoire à mi-course en reproduisant exactement la même faute au même endroit que celle de Berthon hier. Dans son malheur, la jeune femme peut simplement se consoler de savoir que la victoire, offerte sur un plateau à son coéquipier, reste au sein de l’équipe WRT. Moinel en profite pour accrocher la deuxième place, sa meilleure performance depuis le début de la saison, alors que Demoustier rétrograde sur la dernière marche du podium. Pussier et Wolff complètent le top 5.

 

 berthon 700

bandeauinf web 2018