• suivez nous sur    social instagram 30 social-twitter-30 social-facebook-30

ferrier vigFerrier creuse l’écart

 

 

 

Manches qualifs

Renaud Lavillenie (Andros) a électrisé le plateau de l’Enedis Trophée Andros Electrique en se glissant à la 2ème place de la Q1 prenant de court ses adversaires. Et même si Christophe Ferrier (Metropole NCA) et Aurélien Panis (Plastic’Up) remettent les pendules à l’heure dans la Q2, le perchiste tient en respect le reste du plateau. Louis Gervoson (ALD Automotive), Vincent Beltoise (Stef) et Nico Prost (Rebellion) n’ont pas réussi à renverser la tendance et doivent se contenter des places d’honneur. A noter la belle montée en puissance d’Andlauer (SPI Logistic) qui prend le meilleur sur Clémentine Lhoste (Loxam), nettement plus à l’aise qu’en début de saison et Julien Absalon (Enedis) qui se glisse juste devant Nyls Stievenart (Mes ampoules gratuites.fr) qui n’a pas réussi à trouver le bon rythme.

Finale

Nouvelle finale roues dans roues pour Ferrier et Panis. Mais le solide leader du classement général n’a pas flanché et garde le commandement. Un exercice plus compliqué pour Lavillenie qui est contraint à l’abandon à la suite d’une touchette et régresse à la 6ème place au général. Même punition pour Clémentine Lhoste qui pointe au 10ème rang et perd le bénéfice de ses bonnes performances en qualifs.

Gervoson, Beltoise et Prost restent une nouvelle fois au coude à coude dans le top 5. Plus à l’aise en finale, Stievenart revient au contact d’Andlauer et repasse devant Absalon qui a bien résisté à la pression.

 ferrier 700

bandeauinf web 2018