• suivez nous sur    social instagram 30 social-twitter-30 social-facebook-30

riviere vigLa revanche de Riviere

C’est confirmé, JB Dubourg et Benjamin Rivière sont bien les hommes forts de ce début de saison. A l’issue des manches qualifs, et après un mano à mano en piste de toute beauté, le premier s’incline pour 1 petit dixième devant le pilote de la Mini.

 

Dayraut réussit à glisser sa BMW M2 dans un trou de souris, au nez et à la barbe d’Olivier Panis et de Franck Lagorce qui, manche après manche, grignotent leur retard. 7ème juste derrière le très expérimenté Bertrand Balas, Benoît Treluyer gagne en régularité.

Mais à l’issue de la Superpole, Panis reprend le meilleur sur Dayraut et gagne une place sur la grille de départ de la finale.

Très inspirés par la diabolique parabolique, les pilotes ont fait le show dans la finale haletante du premier au dernier tour. Riviere n’a pas craqué sous la pression de Panis, pourtant très pressant dans la parabolique et reprend de précieux points perdus à Val Thorens. Dubourg, Lagorce et Dayraut sont restés dans un mouchoir de poche malgré plusieurs dépassements. Même principe entre Balas, Tambay, Pernaut et Treluyer qui, tout en restant parfaitement fair play, ne se sont pas fait de cadeau !

 

riviere 700

bandeauinf web 2018