silhouette2-vig

UN MEETING COMPLET DE COMPETITION,

de spectacle et d'ambiance conviviale. Le Trophée Andros, qui entre dans sa 24ème année est une discipline incontournable du sport automobile grâce à tous ses acteurs : partenaires, organisateurs, pilotes, teams, médias… .

Spectaculaire, populaire, écologique et maintenant électrique, le Trophée Andros offre aux spectateurs et téléspectateurs des images d’une réelle beauté où se marient la montagne, la neige, la glace, les voitures et les motos. Peu d’évènements peuvent s’enorgueillir d’une telle réussite dans la durée !

Autour des F1 de la glace, la 3ème décennie s’est ouverte vers un futur innovant en créant il y a 3 ans la 1ère course de vitesse mondiale 100% Electrique.
Un tournant dans l’histoire due à l’obstination visionnaire de ses créateurs, persuadés que le sport automobile ne serait jamais plus comme avant :   Andros ça c’est fort

Le Trophée Andros est d’abord une aventure imaginée et initiée par l’industriel du même nom. Il est aussi le fruit d’une amitié entre un chef d’entreprise à l’esprit sportif, Frédéric Gervoson, et un sportif à l’esprit d’entreprise, Max Mamers.


Les recettes du Trophée Andros?

Mélanger quelques-uns des meilleurs pilotes du monde, ajouter à des voitures sophistiquées, des sponsors passionnés, au 1er rang desquels Marcel Ringeard (Pilot), ainsi qu’un public fervent.  Pimenter d’un zeste de glamour. Saupoudrer de fièvre médiatique. Chronométrer au millième de seconde. Respecter de manière absolue l’environnement. Et si possible servi glacé.

Frédéric Gervoson, Marcel Ringeard et Max Mamers partagent les mêmes valeurs : fidélité, convivialité, compétition. Du rallycross, dont Max fut Champion de France, l’Andros a hérité le principe d’un sprint court et frénétique. Des courses de côte, il perpétue le décor naturel et la précision des trajectoires. Du rugby, il adopte l’esprit d’équipe, la combativité et les troisièmes mi-temps.

Les circuits du Trophée Andros, très concentrés, permettent aux spectateurs de quasiment tout voir à tout moment ; le paddock est libre d’accès et le public peut côtoyer ses idoles et leurs voitures au plus près. Les pilotes, plus décontractés, sont ouverts et disponibles pour leurs fans. Ce savoureux mélange donne à « l’Andros » son goût nature. Simplicité, pureté, et valeurs authentiques, attirent toujours les plus grands noms du sport automobile.

 


 « Ce qui est bien dans le Trophée Andros c’est qu’il n’y a pas de pression négative…. Ce qui est marrant, c’est que je peux me permettre de faire tout l’inverse de ce que je faisais en circuit. Sur la glace je glisse. Bref, que du bonheur. C’est pour ça que je reviens sur l’Andros… » Jacques Villeneuve

« J’aime le Trophée Andros, il réunit d’excellents pilotes, de très belles équipes, des constructeurs, l’ambiance est très bonne…» Olivier Panis

« J’ai été séduit par l’ambiance et suis resté. Je suis avant tout un sportif qui, pendant vingt ans , a vécu des aventures humaines fortes et c’est ce que je retrouve dans le Trophée Andros…» Fabien Barthez

 


télécharger les grandes dates marquantes de l'histoire du Trophée

 

andros  motul motul aujourdhui ffsa ipam sportplus Rmc

  ALD STEF mazda ERDF texte motul-system Nca ralftech