• suivez nous sur    social instagram 30 social-twitter-30 social-facebook-30

 

16-imgvig-riviere

TROPHEE ANDROS – Qualifs course 2
Qualifs 1 - RIVIERE MAITRE DU JEU !  Pilotes et ingénieurs ne savent plus à quels saints se vouer… Sauf Benjamin Rivière, malgré son lest de 60 kg dû à sa victoire dans la course 1 est le seul à avoir trouvé le bon compromis, à savoir un savant dosage entre vitesse pure, vitesse des roues, grip et contrôle de dérive pour préserver au maximum les clous.

Du coup, il est l’un des seuls à être capable d’enchaîner quatre tours sans voir ses temps s’écrouler et balaie donc la concurrence d’un revers de la main qui n’est pas pour réjouir ses adversaires directs. Car Alain Prost et Jean Philippe Dayraut voient leur avance fondre comme neige au soleil et sont désormais sous la menace du pilote Skoda Speedaventure pour le classement général final. Reste que dans cette manche, ils sont une fois encore légèrement en retrait : Dayraut est 3ème et Prost 5ème, juste derrière un certain Nicolas qui devance pour la toute première fois son champion de père !
Bien qu’il ait sorti le grand jeu et jeté toutes ses forces dans la bagarre, Olivier Panis ne fait pas mieux que 7ème et s’arrache les cheveux. Franck Lagorce est à la peine lui aussi et avec une 12ème place, il voit ses chances de finir sur le podium s’éloigner encore un peu plus. Seul le plus jeune des frères Dubourg, Andréa, parvient à s’installer sur la deuxième marche du podium.
Villeneuve, Llorach, Pernaut et Thoral voient leurs efforts avortés avant la fin de la manche qualif et devront tout donner dans la deuxième manche.

Qualifs 2 - RIVIERE ENFONCE (TRES FORT) LE CLOU ! Cette dernière manche qualificative du meeting d’Isola 2000 restera longtemps dans les anales. Non seulement Benjamin Rivière remet le couvert en remportant cette seconde manche qualificative mais en plus, il aura fallu avoir recourt au record du tour pour départager les deux premiers, à savoir Rivière et Prost. Mais attention, Nicolas et non Alain ! Car une fois encore, non seulement Nicolas fait mieux que son illustre père, mais en plus il a bien failli remporter sa toute première victoire en thermique. Egalité absolue entre les deux hommes après quatre tours, dans le même millième de seconde, c’est donc Rivière qui est déclaré vainqueur car il détient le record du tour. Dayraut et Prost, Alain, 4ème et 5ème, sont une nouvelle fois au coude à coude mais pas dans le top 3. Olivier Panis tente le tout pour le tout mais le miracle n’a pas lieu et il stagne une fois de plus  à la 10ème place. Villeneuve et Lagorce sont encore plus à la peine. La bonne opération est à mettre au profit d’Olivier Pernaut qui réalise une nouvelle excellente performance en décrochant la 3ème place.

 

16-img-riviere1

16-img-riviere

A noter aussi la belle performance de Nicolas Vouilloz, qui passe même devant son copain Ferrier.  Les autres débutants sur la glace, Moreau et Lajoux, tournent aussi dans des chronos très proches de 52s.

A nouvelle année, nouveaux chronos, et les courses à venir n’en seront que plus belles.

bandeauinf web 2018 new